Fandom

BioShock Wiki

Yi Suchong

662pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires2 Partager

BioShockicon.pngTSITS Icon.png

Yi Suchong Portrait.png
Suchong's Corpse.png
易蘇崇 Yì Sūchóng
Information biographique
Né en ~1910
Lieu de naissance Nanking, Chine
Arrivée à Rapture/Columbia 1946
Mort 1959 (~49 ans)
Lieu du décès Place Apollon, Rapture
Description physique
Genre Homme
Couleur des cheveux Noir
Couleur des yeux Brun
Apparitions
Apparait dans BioShock
Spoilers.png

Le docteur Yi Suchong était un scientifique prépondérant de Rapture qui a participé au développement de l'Adam, pour ensuite l'utiliser dans la création de plasmides et d'altérations cérébrales, en plus de créer les Petites Soeurs et leurs Protecteurs. Habitué à parler de lui a la 3ème personne, Suchong était un opportuniste, qui tournait les évènements les plus tragiques à son avantage. Il s'insérait donc très bien dans la société capitaliste de Rapture et travailla simplement pour le plus offrant, sans se soucier d'une quelconque éthique.

Ses années, avant son entrée dans Rapture, étaient sombres. Il raconta dans l'un de ses enregistrement audio, qu'il était l'un des rares (sinon le seul) survivants d'une attaque Japonaise sur sa ville de Nanking, durant la seconde guerre mondiale. Il justifia alors sa survie miraculeuse par une place qu'il occupa dans le commerce de l'opium, lequel a été échangé contre sa vie.

Tout d'abord employé par Frank Fontaine, Suchong était directement impliqué dans l'élaboration des plasmides Rage et Télékinésie (et probablement d'autres). Pendant la période de développement de l'Adam, il se spécialisa dans le conditionnement mental en dotant les Petites Soeurs de ce besoin vital de récolter cette substance des cadavres, tandis que le Dr. Tenenbaum s'occupait de leur capacité physique à démultiplier l'Adam. Suchong réalisa alors, que même si les Petites Soeurs possèdent une immunité sans limite, elles ont tout de même besoin d'un protecteur pour remplir pleinement leur fonction. Il a donc contribué à la création des Big Daddies et de leurs empreintes mentales qui les obligeaient à protéger les Petites Soeurs.

Pendant ce temps, Suchong fut employé dans l'élaboration d'un des projets de Fontaine, une sorte de clé de voute, nommée Jack. Suchong suivi la croissance rapide de Jack et lui implanta plusieurs clés psychiques comme la phrase "Je vous prie" ("Would you kindly" en version originale), obligeant Jack à obéir sans questionner et le "Code Jaune" qui influence les pulsations cardiaques de Jack, ce qui s'avère être une sorte d'auto-destruction dans le cas où le contrôle de Jack serait perdu et qu'il faudrait l'éliminer. Suchong a également développé un antidote à son conditionnement mental, le "Lot 192", commandé par Fontaine.

Après la fausse mort de Frank Fontaine, Suchong fut employé par Andrew Ryan, où il poursuivit ses études sur les Protecteurs. Cependant, c'est son acharnement dans le perfectionnement des Big Daddies qui l'a mené à sa perte. Pendant un moment de frustration, alors qu'il travaillait sur le conditionnement mental d'un Protecteur qui ne semblait pas fonctionner, il frappa une Petite Soeur qui l'importunait, ce qui a malencontreusement déclenché l'instinct de protection en question. Malheureusement pour Suchong, le conditionnement mental était parfaitement fonctionnel, et le Protecteur ne manqua pas de l'empaler sur une table à l'aide de sa foreuse. Le joueur pourra découvrir son cadavre sanguinolent dans sa clinique au Square Apollon, toujours transpercé de la foreuse du Big Daddy.

Un enregistrement audio laissé par Suchong clamant que les Japonais avaient tués un grand nombre de personnes laisse penser que ce protagoniste résidait dans la ville de Nanking (nommée Nanjing aujourd'hui) durant l'invasion japonaise de 1937. Durant l'occupation, qui est référée comme étant le Massacre de Nankin, aussi connu sous le nom de "Viol de Nanking", l'Armée Impériale Japonaise se livra à des atrocités contre la population civile. Suchong fut épargné car il fournissait les japonais en opium. Il s'est probablement échappé de Chine grâce des des contacts juste avant que le Japon ne se rende vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et évita ainsi d'être exécuté par les autorités chinoise en tant que "Hanjin" (traître chinois). Les caractères de son nom sont prononcées en Mandarin. Un journal chinois trouvé sur lui rapporte la disparition de Suchong en décembre 1946: elle révèle également les caractères de son nom.

Enregistrements audio Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard